Maus, Art Spiegelman.

        Maus était dans ma bibliothèque depuis dix ans, dix longues années à attendre son tour. Mais voilà, la seconde guerre mondiale et ses récits, j’en ai étudiés beaucoup et j’avais envie d’autre chose. Il m’aura fallu la plus grande panne de lecture de ma petite vie de lectrice pour le sortir…Read more »

Les Yeux des ténèbres, Dean Koontz.

      J’ai un peu hésité à lire ce roman de Dean Koontz, non que je n’aime pas l’auteur, car je suis ses publications depuis mes quatorze ans, mais parce qu’une des mises en avant vantait le lien avec la pandémie que nous connaissons. Mon naturel anxieux et moi tremblions un peu à l’idée…Read more »

Aquamarine, Andréas Eschbach.

    Aquamarine attendait dans ma bibliothèque depuis quelques années, et mon impossibilité à passer à la librairie a eu du bon, puisque je l’ai enfin sorti de son profond sommeil. C’est le premier roman d’Andréas Eschbach que je découvre et j’en suis enchantée.      Nous sommes en 2151, au nord de l’Australie, dans…Read more »