Hôzuki, L’Ombre du chardon -T2-, Aki Shimazaki.

         J’ai un faible pour la littérature japonaise, même si je n’en lis pas assez à mon goût. Alors, quand je suis allée acheter le roman pour mon bookclub du mois d’août, j’ai fait un petit détour et mes yeux ont craqué sur cette magnifique couverture, tendre et délicate. Pour la forme,…Read more »

Les Corps de verre, Mélancolie noire, Erik Axl Sund.

       Le titre de ce roman m’a interpellée, « Les corps de verre », fragilité du corps, brisure de l’esprit, nous pourrions beaucoup gloser sur ce que ce titre nous évoque. Pour ma part, je le trouvais poétiquement glaçant et l’image, porcelaine de veillée funèbre, n’avait rien pour me contredire. Une fois de plus, je…Read more »