Les Doigts rouges, Keigo Higashino.

Depuis quelques années déjà, je suis assidûment les parutions de Keigo Higashino car je trouve une saveur singulière à sa plume et aux polars japonais. Les Doigts rouges m’attendaient depuis leur sortie, et j’ai eu grand plaisir à le sortir de ma montagne à lire. Maehara Akio est un homme ordinaire qui travaille modestement dans…Read more »

Jamais tu ne me quitteras, Chevy Stevens.

Jamais tu ne me quitteras est mon premier roman de Chevy Stevens, et une fois de plus, je suis contente de m’être laissée tenter. Je l’intègre au dernier moment à mon Pumpkin Autumn Challenge dans le menu Automne frissonnant, catégorie Les Caprices de la Belladone. Je vais considérer que c’est un livre à la couverture…Read more »

Le Lagon noir, Arnaldur Indridason.

       Cela fait des années que je me promets de lire les romans d’Arnaldur Indridason, et puis, je reporte, la bibliothèque débordant d’ouvrages. Finalement, par la force des choses, j’ai lu mon premier. Cette lecture restera gravée dans ma mémoire à cause des circonstances, et je ne relirai sans doute jamais ce roman…Read more »