Paf! Jérôme Camil.

PAF-album       J’ai reçu Paf! dans le cadre de la masse critique jeunesse de Babelio. C’est un album dont j’avais déjà entendu parler, mais je ne me souviens plus où, sans doute sur Bookstagram. J’étais donc enchantée de pouvoir le découvrir.

       Paf! C’est un un polar pour enfants, version album. Une série de crimes inexpliqués secoue la ville, mais le commissaire Rustik et l’inspecteur Lipstick sont sur le coup et mènent l’enquête afin de découvrir le coupable avant qu’il ne récidive.

      Tout d’abord, cet album se dévore en un temps record. Les images sont très agréables, drôles et parlantes, le texte est parfaitement adapté aux petits. Il est aisé de le lire à un enfant et de faire vivre le récit, tout en invitant l’enfant à réagir aux tournants pris par l’enquête. Les personnages sont mis en scène avec humour et, pour un œil adulte, il est possible de voir des allusions à des enquêteurs célèbres du cinéma ou de la littérature. J’ai particulièrement apprécié le ton décalé de l’enquête, car le résumé donne à entendre quelque chose de classique, alors qu’il n’en est rien. Les enquêteurs sont tout à fait hors norme et leur enquête l’est elle aussi. Elle permet de faire basculer dans le monde de l’enfance, du rêve et donc de toucher pleinement le lectorat choisi. Je ne dirai pas qui sont les protagonistes de l’histoire, car ce serait gâcher la surprise, mais cela fonctionne parfaitement.

       Ici, l’enquête fera sourire les adultes et sans doute rire les enfants. Notre œil expert comprend assez vite ce qu’il s’est passé sur la scène de crime, mais le vrai plaisir réside dans les spéculations des enquêteurs. Farfelues, aberrantes et drôles, elles les conduisent sur une fausse piste des plus dangereuses, et il faudrait vraiment qu’ils fassent attention à leurs arrières au risque d’être rattrapés par le criminel.

      Cet album est aussi une manière de parler de la préhistoire avec les petits, car un élément du texte ouvre sur ce possible. En toute honnêteté, si on me l’avait dit avant que je ne lise l’album je me serais sérieusement posé des questions sur la cohérence du livre… et pourtant, c’est bel et bien une porte ouverte sur cet aspect de l’Histoire, et une porte qui n’ouvre pas sur une impasse. Cela vient naturellement, cela ajoute un peu de piment à l’oeuvre. L’auteur a parfaitement amené cette digression. Le petit encart culturel à la fin du livre est parfait pour lancer la discussion avec un enfant, et cela permet de clôturer la lecture.

      Enfin, j’ai adoré les deux enquêteurs : Rustik est un vieux de la vieille, un de ceux qui ont bourlingué et qui ont maté bien des criminels. C’est un expert… ou pas! Sa confiance en lui et ses déductions sont des plus savoureuses. La candeur et l’admiration de l’inspecteur Lipstick apportent juste ce qu’il faut pour former un duo haut en couleurs et drôle.

       Ainsi, Paf! est un très chouette album. Ma nièce a adoré et nous avons bien ri toutes les deux des enquêteurs, de leurs déductions et des suites de cette mystérieuse affaire. Une lecture que je recommande. 

2 réponses sur « Paf! Jérôme Camil. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s