Semblables, T2, Julie Jodts.

Semblables Tome 2 par Jodts      Il y a un an et demi, je découvrais la plume de Julie Jodts, avec Semblables tome 1 (chronique à retrouver ici). Ma sœur m’a gentiment prêté son tome 2 que je me suis empressée de dévorer.

     Mia est désormais en terres ennemies. Enlevée par le royaume voisin, elle ignore le sort qu’on lui réserve. Une chose est sûre : elle veut venger sa sœur et ses amis tombés sous les coups meurtriers de l’armée adverse. Mais une étrange prophétie pourrait changer bien des choses, et les apparences sont souvent trompeuses. Deux Royaumes ennemis, deux peuples… mais une seule fin pour cette lutte fratricide.

      J’avais des réserves sur le tome 1, et il faut admettre que je craignais de retrouver les mêmes éléments qui m’avaient titillée dans cette suite… Eh bien non, du moins pas tous. J’avais regretté que les aniphores ne soient pas plus présents… Dans ce tome 2, ils le sont à peine. En fait, c’est surtout leur absence et ses conséquences – sur les êtres et sur les animaux – qui sont exploitées. C’est un choix vraiment intéressant, mais qui m’a un peu frustrée malgré tout! J’ai par contre adoré retrouver Virgile, la panthère de Mia, et me réjouir de leur lien, de leur complicité et de la sagacité de l’animal. Quant à l’aspect chick-litt qui m’avait dérangée : il a disparu! Ce deuxième tome contient une histoire d’amour en filigrane, mais cela reste la ligne de fond, elle n’empiète pas sur l’action, et apporte juste le petit supplément qui étoffe les personnages et leur donne de l’épaisseur. J’ai donc pu savourer pleinement les passages qui évoquaient les personnages, les amours naissantes ou mourantes , les états d’âme et les questionnements divers de chacun. De ce fait, j’ai trouvé cette suite plus équilibrée.

      Le récit en lui-même est beaucoup plus trépidant également. C’est d’ailleurs assez logique puisque la base de l’univers est déjà posée et que désormais, nous découvrons les ramifications, les autres versants de ce monde, mais aussi ses duperies et ses faux-semblants. Nous partons donc du connu, mais d’un connu manichéen, pour finalement gagner en nuances. L’univers déployé s’approfondit donc, gagne en profondeur : les personnages nous confient les légendes, les coups d’Etats, les complots, les luttes intestines qui ont ravagé le Royaume, engendrant la scission. Peu à peu, les secrets sont levés, le voile de la vérité tombe sur les personnages, les aveugle et les déroute avant de leur permettre de mieux appréhender leur monde. J’ai adoré cette structure. J’ai adoré découvrir les raisons de la brouille et de la guerre, j’ai adoré comprendre les méprises et voir les choses changer.

     Dans ce tome Mia évolue énormément. De femme brisée, aux certitudes ébranlées, elle s’autonomise peu à peu pour accéder à son vrai Moi, pas celui conditionné par une société rigide, pas celui étouffé par les non dits et les mensonges : elle devient elle-même, une femme forte et solide qui sait ce qu’elle veut, qui sait où est son devoir, où est sa responsabilité. Elle devient une véritable héroïne que nous pourrions suivre dans n’importe quelle aventure. Elle se préoccupe des autres, se reproche ses erreurs, et essaie de faire preuve de discernement. D’une certaine manière, Mia devient adulte ici et ses choix forgent son avenir.

      Le mot de la fin sera pour la plume de l’autrice. Je l’avais trouvé fluide et agréable dans le premier tome. J’ai pris encore plus de plaisir à la lire dans ce tome 2. J’ai la sensation étrange que les paysages sont décrits avec plus de détails, que les lieux sont évoqués de manière plus poétique, que la langue est plus riche. Julie Jodts a réussi à me faire voyager et, l’instant d’une lecture, j’ai quitté mon canapé et j’ai rejoint de lointaines contrées, des pays où l’on construit tout de verre, au milieu de terres arides, des pays où la magie existe encore, mais où elle est trop souvent dévoyée par certains, avides de pouvoir. Je ressors de ma lecture à la fois étonnée par les lieux découverts et satisfaite du voyage.

      Semblables 2 est donc un coup de cœur pour moi. Je suis enchantée d’avoir lu ce roman. L’histoire est trépidante et équilibrée, les personnages sont fins, la plume est belle. Cette suite a tout bon! 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s