Dans les branches, Emmanuelle Maisonneuve.

Dans les branches par Maisonneuve     Voici un roman pour adolescents sélectionné pour le prix des Incorruptibles 2018 : la couverture gracieuse et graphique ainsi que la quatrième de couverture qui attise la curiosité forment une alliance parfaite.

     Le roman retrace l’histoire de Mo – Morgan de son vrai nom- un adolescent solitaire, renfermé, complexé par son physique, qui préfère quitter l’univers du collège pour se réfugier dans les jeux vidéos. Mais suite à une course d’orientation, il se perd en forêt. Il fait alors une découverte étonnante… Et si les créatures de ses jeux n’étaient pas mythiques? Qu’a-t-il vu – ou cru voir- dans les bois? Mo se lance dans l’enquête… Une enquête qui le mettra en danger, qui le forcera à s’ouvrir au monde,  aussi.

         Autant le dire tout de suite, les premières pages ne m’ont pas emballée. J’ai trouvé que l’histoire peinait à se mettre en place, sans doute parce que les jeux vidéos sont très loin de mon univers et que ce début servait à mettre en place le monde quelque peu étriqué de Mo. Par contre, une fois la rencontre décisive faite, le récit se rythme et s’emballe, nous entraînant dans une course folle! Et là, je dois dire que le roman m’a séduite. L’histoire devient dense, riche en rebondissements, tous plus inattendus les uns que les autres. Nous tremblons pour les personnages et nous vibrons à l’unissons avec Mo et Ailes.

        Au fil des pages, Mo se transforme, grandit et, au contact des autres, et plus particulièrement d’une personne, il apprend à s’ouvrir, à faire confiance, à respecter Autrui pour ce qu’il est, il apprend à écouter et à voir – au delà du sensible– il apprend à voir avec le cœur. Finalement, ce roman nous raconte la rencontre de deux souffrances qui s’observent, se jaugent et s’apprivoisent : c’est ça qui est particulièrement touchant! Mo et Ailes m’ont fait chavirer le cœur par leurs souffrances, par leur amitié au-delà des mots et par leur solidarité envers et surtout contre tous.

           Ainsi, Au cœur des branches est un très joli récit qui gagne en intensité jusqu’à la chute. Il nous emporte l’esprit et le cœur dans une course effrénée. C’est, ma foi, une très belle rencontre livresque!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s